Voici le texte intégral de ma "profession de foi" politique, publiée sur le document officiel de "propagande" qui a été distribué dans les boîtes aux lettres de tous. Nous sommes quelques semaines après le 21 avril 2002 qui a vu la qualification de Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de l'élection présidentielle, avant le premier tour de l'élection législative de juin 2002 à laquelle je me suis porté candidat, dans la première circonscription du Haut-Rhin.

PF Mathieu

"Citoyennes, citoyens,

Le Pôle Républicain, seule véritable nouveauté en ces temps de crise politique et sociale, propose aux Français une réelle alternative, qui refuse à la fois l’extrémisme xénophobe et une mondialisation libérale qui ne profite qu’à une minorité de privilégiés.

La République n’est pas qu’une coquille vide. Il ne suffit pas de s’en revendiquer pour être républicain. La République, c’est l’égalité de tous devant la loi et la justice, c’est le service public à la française, la laïcité, le respect des autorités légitimes (loi, maîtres, parents) et le souci de l’intérêt général. C’est aussi l’exigence d’une école qui éclaire et élève les citoyens. L’Etat républicain est le meilleur rempart contre tous les prédateurs boursiers qui considèrent les travailleurs comme de la main-d’œuvre jetable, et le meilleur remède à la petite et à la grande délinquance, parce qu’il sait être ferme et généreux à la fois.

Je suis sincèrement convaincu de l’attachement des habitants de la région Alsace à cette France une et indivisible, laïque, démocratique et sociale, telle que la définit notre Constitution. Nos deux départements, hérités de la Révolution Française, sont les solides garants d’une authentique démocratie de proximité qu’il nous faut revivifier.

J’en appelle à une Europe citoyenne, une Europe des peuples, respectueuse des principes de Liberté, d’Egalité, de Fraternité, qui soit aussi le fait d’une Alsace fière de son histoire et confiante en son avenir au sein de la République française.

Parce que je ne veux pas laisser la politique aux politiciens, parce que je crois qu’il n’y a pas de fatalité à la domination des Puissances de la Finance, et que le Marché n’est pas la valeur suprême de la civilisation, parce que je considère que notre avenir est entre nos mains pour peu que nous reprenions confiance en nous et en la France, pour toutes ces raisons j’ai décidé de me présenter devant les urnes, devant vous, afin que nous puissions ensemble changer la donne.

La politique, c’est l’affaire de tous : pour un renouvellement et un rajeunissement de la classe politique française, votez, dimanche 9 juin, pour le Pôle Républicain !"

     Mathieu LAVARENNE

25 ans, candidat du Pôle Républicain dans la 1ère circonscription du Haut-Rhin, conseiller municipal à Mooslargue, délégué départemental 68 de Génération République