logo-municipales-2014_imagelarge

Elections municipales des 23 et 30 mars 2014

Mulhouse – Riedisheim

 

Ordinateurs de vote

Questions aux candidats et aux élus

 

Madame, Monsieur,

L’utilisation des machines à voter a été autorisée en France en 1969. A l’époque il s’agissait de machines mécaniques ; or les machines agréées par le ministère de l’Intérieur en 2003 sont de véritables ordinateurs de vote qui éliminent la phase de dépouillement manuel remplacé par l’éjection d’un ticket de résultats qui doit faire foi à la clôture du scrutin (il est en effet impossible de recompter des bulletins qui ne laissent aucune trace). C’est le cas de celles du fabricant hollandais NEDAP utilisées dès 2004 dans les 64 bureaux de vote mulhousien ainsi qu’à Riedisheim (les deux seules villes alsaciennes à avoir franchi le pas de la dématérialisation du vote).

Dix ans plus tard, il paraît raisonnable d’en faire le bilan sur la place publique. En effet, 25% des communes françaises qui avaient opté pour le vote électronique avant 2007 ont déjà fait marche arrière (de seulement 82 communes en 2007, nous sommes passés à une soixantaine), en raison notamment de la défiance des citoyens, de l’opacité du fonctionnement de ces ordinateurs ou encore des problèmes de lisibilité des bulletins par liste. De plus, les économies annoncées n’ont pas été au rendez-vous (maintenance, renouvellement des logiciels et du matériel comme pour tout équipement informatique, coût moyen par machine : 4 400 euros, soit environ 300 000 € pour Mulhouse, à l’achat).

A l’étranger aussi, l’expérience n’a pas été concluante : la Wallonie, l’Irlande y ont renoncé, ainsi que la Hollande qui s’était équipée à 90%, mais où un rapport officiel a démontré leur « manque total de fiabilité ».

 

Le Cercle Républicain 68 interpelle donc l’ensemble des candidats aux élections municipales, à Mulhouse et à Riedisheim, ainsi que les élus en place :

- Que pensez-vous du vote électronique : une avancée technologique, un outil incontrôlable, un problème pour la démocratie ?

- Que pensez-vous du fait que nous ne puissions pas recompter les bulletins dématérialisés ? N’y a-t-il pas un risque de devoir subir d’importants problèmes de légitimité, surtout lorsque les écarts de voix sont faibles ?

- L’exigence 32 du règlement technique (Journal Officiel du 27/11/2003) impose la présence simultanée et intégralement lisible des listes sur les machines : de ce fait, les ordinateurs de vote mulhousien n’ont pu être utilisés lors des municipales de 2008. Ce sera sans doute encore le cas en 2014. Que penser d’un investissement coûteux qui ne peut servir que la moitié du temps ?

- Les quelques communes françaises qui en avaient fait le choix abandonnent progressivement les ordinateurs de vote : que ferez-vous si vous êtes élu ? Prendrez-vous des mesures pour renouveler le parc existant dans les prochaines années ? Ou bien renoncerez-vous à leur utilisation ?

 

Merci de bien vouloir envoyer vos réponses (au nom de votre liste, ou bien à titre personnel si votre liste n’a pas de position explicite sur le sujet) à l’adresse suivante :

cerclerepublicain68@orange.fr

Nous publierons vos réponses sur notre blog au fur et à mesure de leur arrivée. L’absence de réponse sera aussi rendue publique.

 

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments les meilleurs,

 

Mathieu Lavarenne 

Président du CR68

 

– Quelques liens documentaires –

« La controverse des machines à voter en France » (septembre 2011) : mémoire de Chantal Enguehard, maître de conférence au Laboratoire Informatique de Nantes Atlantique :

http://pagesperso.lina.univ-nantes.fr/info/perso/permanents/enguehard/recherche/Master2_Enguehard_EHESS_2011.pdf

« Enquête sur l'incroyable opacité du vote électronique » (Numérama, mai 2012)

http://www.numerama.com/magazine/22477-presidentielles-enquete-sur-l-incroyable-opacite-du-vote-electronique.html

Un site consacré à la question : http://www.ordinateurs-de-vote.org

Un ordinateur de vote Nedap détourné aux Pays-Bas (vidéo courte I-télé) :

http://ordinateurs-de-vote.org/Detournement-d-ordinateur-de-vote,179.html#itele

L’espionnage des votes par ondes radio (jusqu’à 25m de distance) :

https://www.youtube.com/watch?v=B05wPomCjEY#t=64

Comment pirater une machine à voter (rue89) :

http://blogs.rue89.nouvelobs.com/comment/220307