01 janvier 2016

Voeux 2016 : "rester debout"

Dans son émouvant roman La Peste, Albert Camus donne une leçon de grandeur morale : face au mal et à la souffrance, il faut « lutter de telle ou telle façon et ne pas se mettre à genoux ». Après une année 2015 durant laquelle l'impitoyable réalité s'est frontalement rappelée à nous, et alors que le monde est toujours en plein orage à l'aube de cette nouvelle année, nous devons rester debout et continuer à regarder vers le ciel des idées et des principes, vers le ciel des créateurs. Car, comme l'affirmait le philosophe Nietzsche,... [Lire la suite]
Posté par mlavarenne à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 juillet 2011

Contre le déclin

 Sortir le nez du guidon La politique étrangère est mère de toutes les politiques. A l'inverse de ce que l’on nous serine quotidiennement, ce n’est en effet pas en nous focalisant sur les supposées « préoccupations concrètes » des Français que nous pourrons redresser la France. Ce discours n'est qu'un écran de fumée jetant un voile sur les véritables causes de nos problèmes, faisant passer pour solutions de simples mesurettes qui ne sont que cataplasmes sur jambes de bois. Nous devons impérativement relever le nez du... [Lire la suite]
01 juin 2007

Législatives 2007 - Ma "profession de foi"

Ma "profession de foi" pour les législatives des 10 et 17 juin 2007   "Citoyennes, citoyens, Par la participation massive aux présidentielles, les Français ont montré leur forte exigence politique. Mais cette dynamique risque d’être bientôt étouffée par le jeu de partis qui s’accordent sur l’essentiel : acquiescement à une mondialisation libérale, présentée comme inéluctable ; fuite en avant dans une Europe supranationale soumise à la finance qui dicte sa loi à la politique, provoque les délocalisations et... [Lire la suite]
Posté par mlavarenne à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2001

Le sens de l'Etat ? (pouvoir et contre-pouvoir v.2)

Le sens de l'Etat ? (pouvoir et contre-pouvoir v.2) notes du 9 novembre 2001   Comment être "résistant" en ne concevant la politique que comme l'exercice d'un contre-pouvoir, comme pure réactivité, en s'imaginant que le pouvoir, nécessairement et en tant que tel, pervertit l'homme (c'est d'ailleurs de là que je viens) ? C'est une tradition marxiste, s'il en est, originée dans la conception protestante de la religion : de la même façon que chaque homme doit devenir son propre prêtre et que la médiation de l'institution... [Lire la suite]
20 octobre 2001

L’histoire continue… - A propos des thèses de Francis Fukuyama

L’histoire continue… A propos des thèses de Francis Fukuyama et de l'avenir de la République   Que le philosophe américain Francis Fukuyama publie un article[1] pour réitérer sa principale thèse sur la « fin de l’histoire » incite à saisir la balle au bond et à ouvrir le débat que l'union sacrée contre le terrorisme tend à éclipser à coup de grotesques amalgames. Réflexions sur le tas. Dans un même sac, le terrorisme, l'anti-américanisme, l'anti-sémitisme, les mouvements soi-disant anti-mondialisation, voire... [Lire la suite]
16 octobre 2001

"Pouvoir et contre-pouvoir" : lettre à un ami altermondialiste

"Pouvoir et contre-pouvoir" Lettre à un ami altermondialiste   A l’heure où s’ouvrent les débats sur les présidentielles, comme tu le sais déjà, j’ai décidé de soutenir Jean-Pierre Chevènement. Ce dernier semble en effet le seul candidat à vraiment apporter un peu d'air au débat, par l’originalité de son positionnement, et à vouloir sérieusement s'attaquer à « la dictature des marchés financiers », comme il le dit lui-même. Il est aussi porteur de ce que veulent dire les mots de citoyen et de République, dans... [Lire la suite]