18 septembre 2014

Retour du Conseil Unique d'Alsace et viol des citoyens : vers une crise de légitimité...

Retour du Conseil Unique d'Alsace et viol des citoyens Vers une crise de légitimité...     Après la trahison du traité de Lisbonne, après les coups d'Etat de la Troïka en Europe (Italie, Grèce, Chypre...), le retour décomplexé du Conseil d'Alsace sur la place publique, par les mêmes élus qui avaient porté le projet en 2013, montre une nouvelle fois combien nos élites semblent avoir perdu le sens de la démocratie et de la République. D'autant plus que la suppression de la condition de referendum pour permettre la fusion... [Lire la suite]
31 août 2014

Le peuple ? Dehors ! - Suppression du referendum et retour du Conseil Unique d'Alsace

– Réforme territoriale – Suppression du référendum et retour du Conseil d'Alsace   Le peuple ? Dehors !   Dès le mois de juillet 2013, trois mois après l’échec cuisant de la consultation référendaire en Alsace du 7 avril (abstention invalidante dans le Bas-Rhin et 55% de non dans le Haut-Rhin), un amendement avait discrètement été déposé à l’Assemblée Nationale, dans le cadre du projet de loi sur la création des métropoles, visant à supprimer la condition de référendum pour les fusions de collectivités... [Lire la suite]
30 mai 2005

29 mai 2005 : une secousse politique

Un non frileux, bête et xénophobe ? Les raisons avancées par les journalistes, éditorialistes et politiciens partisans du oui pour expliquer les « terribles résultats » au lendemain du scrutin du 29 mai 2005 montrent une nouvelle fois qu’ils restent sourds à la clameur populaire. Les journaux télévisés, la presse écrite, les ondes radiophoniques ne cessent de diffuser la même petite musique. On n’en attendait certes pas moins de la part de déçus du oui. Mais rarement la caricature aura été poussée aussi loin.   France... [Lire la suite]
Posté par mlavarenne à 01:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mai 2005

Quelques articles pour dire "non" au Traité Constitutionnel Européen

Avant d’aller voter le 29 mai… Quelques articles suffisent à dire « non »   On dit parfois que les Français s’apprêtent à voter le 29 mai, sans avoir lu l’intégralité du texte (certes très long et très indigeste) soumis aux électeurs. Mais il n’est point besoin d’en lire l’intégralité pour se faire une idée suffisamment précise de ses lignes directrices. Et dire « non », on ne peut plus rationnellement, en toute connaissance de cause.   Constitution ou Traité ? « Traité établissant... [Lire la suite]